AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

On se connait non ? _ Feat Aaron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 1303
Date d'inscription : 01/01/2011

Féminin Age : 26
Etudes / Emplois : Serveuse à temps partiel
Avatar : Candice Accola
crédits : heaven-of-pictures

TELL US SOMETHING ♥ : [img][/img]


MessageSujet: On se connait non ? _ Feat Aaron Dim 29 Jan - 20:44


La rentrée était enfin arriver, et Hurricane venait d’être intégrée dans la prestigieuse fraternité des Phi Delta Thêta. Cela faisait une semaine qu’elle était arrivé à New-York, et elle était obliger une seconde fois, de déballer ses valises et ses carton afin de s’installer, une bonne fois pour toute, dans ce qui sera son chez soit pendant six longues années. Lexy avait louer un petit camion de déménagement, histoire de ramener quelque meubles qu’elle venait d’acheter, ainsi que toutes ses affaires. Elle se gara dans l’allée de la belle maison, coupa le moteur, et descendis du camion. Les mains sur les hanches, elle examina avec un parfait sourire la demeure devant elle. Si belle et raffinée. Elle savait déjà qu’elle allait s’y plaire à l’intérieur. Deux déménageur assez musclé descendirent à leur tour, et commença a sortir les affaires de miss Carter. Cette dernière se dirigea vers l’entrer, et, avec une petite hésitation, elle entra finalement dans la maison. Un calme horrible régner alors dans les pièces, ce qui était bizarre venant d’une fraternité qui avait la réputation de réunir l’ensemble des étudiant les plus fous, délirants, fêtard de tout le campus. Elle haussa les épaules, et monta les escaliers, sa feuille à la main, en quête de sa chambre. C’était le numéro 18, et il était inscrit qu’elle ne partageait la chambre avec personne, ce qui était une bonne nouvelle pour le moment. 15, 16, 17 18. Elle l’avait enfin trouvé. Elle fit signe aux déménageurs de venir entreposer tous ses cartons ici, et en une demi heure, tout était terminer. Il ne restait plus qu’a ranger. Elle les paya, et leur rendis les clefs de la fourgonnette, les remerciant pour leur travail. Il était 18h30, et elle n’avait pas vraiment le courage de terminer de ranger aujourd’hui. Et puis elle avait une tonne de travail à faire pour la rentrée officiel des cours qui ne débutait que dans une semaine. Certaine personne diront qu’elles ont le temps et s’y prendra la veille. Mais pas Lexy. Avec son travail comme serveuse dans le bar de Manhattan, elle n’avait pas le loisir de faire des chichis quant au commencement de ses devoirs. Elle prit donc son sac, ses bouquins, et son ordi, et se dirigea vers la pièce qui devait être la salle de devoir, au rez-de-chaussée. Elle était vide, pour son plus grand bonheur, et elle se mit dans un coin de la pièce, loin de la porte, afin d’être le moins déranger par les bruits extérieur. Elle déballa son bazar, et se mit à travailler, un sourire aux lèvres.

═══════════════════════

Acclamez moi ! (aa)
- Parce que c’est ce que font les gens. Ils se jettent. En priant le ciel de les faire voler. Vu que sans un miracle on est sûr de se ramasser en beauté. Alors on se demande, tout le temps que dure la chute : « Bon sang, qu’est-ce qui m’a pris de sauter ? » regarde moi, je viens de sauter. Il n’y a qu’une personne qui me donne l’impression d’avoir des ailes et de planer. Toi.
- Donc en gros tu m’aimes bien ?
- Non, je t’aime. Et je l’ai su au premier rendez-vous. ♥️♥️


*j'dois redeje dois redemmarerme By OCN
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 9
Date d'inscription : 24/01/2012


MessageSujet: Re: On se connait non ? _ Feat Aaron Mer 1 Fév - 12:53


- Ça va aller, arrête de t'en faire . Je passe un coup de fil a la maison après la rentrée .

Lançais le jeune homme a son père qui avais tenu a l'accompagner jusqu'à son étage, portant les bagages d'Aaron qui était parti plus que chargé de chez lui avec en tout et pour tout 7 énormes sacs, et quelques meubles qu'ils avaient montés un par un , de même qu'une télé et une chaine hifi biensur, enfin, tout ce dont il avait besoin pour être heureux quoi,je ne vais pas vous faire tout l'inventaire de sa garde robe et de ses effets personnels . C'était un grand jour dans la vie d'un adolescent, l'entrée à l'université! Son intégration au sein de la fraternité des Phi Delta Thêta ne l'enchantait que plus, c'était un grand honneur que de pouvoir rejoindre ce genre de groupe à peine on arrive! Cette première semaine avant le début des cours serait utile afin d'apprendre a les connaitre, et cette simple idée le faisait déjà adorer son nouveau lieu de vie quotidien . C'est avec un signe de main qu'il laissait repartir son paternel et qu'il déballait ses fringues façon masculine, c'est à dire balancer tout ça dans son armoire avec un minimum des tri pour ne pas retrouver des boxer au milieu de ses t-shirt ou de ses sweat . Après ça, l'installation des appareils multimédias et petit tour de son étage ! Il sortit donc de sa chambre, chambre 21 qu'il ne partageait pas encore pour l'instant, ce qui l'arrangeait puisque niveau conversation quand il est ronchon de bon matin c'est pas évident. Il longeait le couloir un petit moment, localisant les endroits cool avant de s'avancer vers ce qui semblait être une salle de travail avec son ordinateur a la main, la dedans il aurait de quoi capter internet et il pourrait bouqiner un petit peu! Travailler? Oh non, pas a une semaine de la rentrée, il voulait profiter de ses derniers jours de vacances d'abord . En chemin il s'était arrêté à l'éspèce de grande machine à café qu'ils avaient à l'entrée et embarquais tant bien que mal son gobelet alors qu'il entrait enfin dans la salle .

- Et beh.. Y'a pas foule..

Murmura-t-il simplement , déposant son ordi et son café sur une table dans un coin tranquil . Il s'étala sur les fesses sur la banquette, pas uniquement parce que son but était bel et bien de s'asseoir, mais surtout et avant tout parce qu'il avait vu cette jolie blonde qu'il ne cessait de croiser . A croire qu'ils se suivaient mutuellement . Il se releva alors pour s'avancer vers elle, inspirant a fond alors que pour la première fois il allait s'adresser à elle.

- Hey! On.. On s'est déjà croisés plusieurs fois avant.. Tu es dans cette université aussi? Enfin.. Dans cette fraternité quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1303
Date d'inscription : 01/01/2011

Féminin Age : 26
Etudes / Emplois : Serveuse à temps partiel
Avatar : Candice Accola
crédits : heaven-of-pictures

TELL US SOMETHING ♥ : [img][/img]


MessageSujet: Re: On se connait non ? _ Feat Aaron Jeu 2 Fév - 18:07

Ses bouquins étalés tout autour d’elle, sur la table, Lexy mâchouillait son crayon à papier tout en réfléchissant sur comment rédiger sa rédaction. Cette dernière portait sur le développement économique de la chine via toutes les exportations. C’était un sujet très intéressant, mais la petite Hurricane n’avait pas vraiment la tête à réfléchir. Et quand l’inspiration n’était pas là, ça ne servait à rien d’essayer. Elle décida donc de faire seulement le plan de sa disserte, sans rédiger quoi que ce soit. Un simple petit brouillon dont elle s’occupera plus tard. Son téléphone sonna, annonçant à la blonde qu’elle avait reçu un message. Sa mère. Elle soupira, un sourire aux lèvres. Les mamans étaient toujours inquiètes. Et sa mère en particulier. Lexy écrivit rapidement un message : « Maman, je vais très bien, merci. Ne t’inquiète surtout pas. J’essayerai de t’appeler dans la journée, si j’ai le temps. Mes devoirs me prennent un sacré paquet de temps. Tu vas bien toi sinon ? Je l’espère en tout cas. Tu me manques vraiment, j’ai hâte de revenir à Londres pour te voir. Je te fais plein de bisous. » Elle envoya un message, secouant la tête. Sa mère était vraiment très protectrice. Elle replongea son nez dans son bouquin, écrivant quelques idées de rédaction sur sa feuille. Pendant une vingtaine de minutes elle ne leva pas la tête de sa tête, trop inspirer. Mais la voix d’un homme la fit lever la tête brièvement, prête à se présenter. Elle ne s’attendait pas à Le voir. Ici. Elle resta un instant comme figée, à le regarder d’un air bête, et se ressaisit à sa question. Elle sourit nerveusement en le voyant s'avancer vers elle, avant d’acquiescer. « Euh .. Oui, je suis arrivée il y a une ou deux heures. Je ne pensais pas vraiment qu’il allait me prendre ! » Elle sourit un peu plus, avant de baisser les yeux sur son devoir. Il fallait qu’elle trouve quelque chose à dire, et vite. Elle releva la tête vers le jeune homme. « Et toi alors ? Tu es dans cette fac depuis combien de temps ? » Elle s’attendait au moins à ce qu’il lui dise un an. Il avait l’aire âgé, enfin, il faisait 24/25 ans à peu près. C’était quand même une sacré coïncidence de le voir ici. Ils n’avaient pas arrêter de se rencontrer depuis qu’elle était en ville, et jamais ils ne s’étaient adressés la parole, jusqu’à maintenant. Ça faisait bizarre d’entendre sa voix. Il avait une voix à la fois douce et suave, sexy aussi. Une voix qui vous donner des frissons, mais qui en aucun cas ne vous faisait peur. Lexy se mordit doucement la lèvre inférieur, tandis qu’elle le regardait. Le hasard faisait bien les choses en tout cas.

═══════════════════════

Acclamez moi ! (aa)
- Parce que c’est ce que font les gens. Ils se jettent. En priant le ciel de les faire voler. Vu que sans un miracle on est sûr de se ramasser en beauté. Alors on se demande, tout le temps que dure la chute : « Bon sang, qu’est-ce qui m’a pris de sauter ? » regarde moi, je viens de sauter. Il n’y a qu’une personne qui me donne l’impression d’avoir des ailes et de planer. Toi.
- Donc en gros tu m’aimes bien ?
- Non, je t’aime. Et je l’ai su au premier rendez-vous. ♥️♥️


*j'dois redeje dois redemmarerme By OCN
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 9
Date d'inscription : 24/01/2012


MessageSujet: Re: On se connait non ? _ Feat Aaron Dim 5 Fév - 15:07


Décrire ce qu'il ressentait la de suite, une nouvelle fois c'était impossible . Et le pire c'est qu'il avait terriblement honte de lui avoir balancé une phrase aussi banale il y a pas une moitié de minute! Pour une première approche il aurait put trouver franchement mieux mais sur le coup il avait pas trouvé mieux ou qui fasse un peu plus classe ou sur de lui . C'était étrange, être comme ça n'était pas vraiment dans ses habitudes , lui le mec si sur de lui voila qu'il avait même un peu du chercher ses mots . La honte ! Il passa une main dans ses cheveux en cherchant déjà que lui dire . Ou plutôt : Lui dire quelque chose ou fuir loin, très loin d'ici tellement il avait peur . Vous n'avez pas rêvé , j'ai bien dis peur . Il devait se retenir pour ne pas bouger un peu partout , et si c'était une souris sans aucun doute qu'il serait déjà planqué sous un meuble pour ne pas qu'on le voit . Mais il se calma en l'entendant répondre, un petit sourire étirant les lèvres du brun sans qu'il la quitte des yeux . Quelle belle voix . Elle ressemblait un peu à un ange avec ses longs cheveux blonds qui tombaient sur ses frêles épaules et ses grands yeux bleus dans les quels il voyait une immense gentillesse . Ça avait l'air d'être une fille bien . Il n'en doutait pas de toute façon . « Ho, bienvenue au club alors je suis arrivé aujourd'hui moi aussi . . La rentrée dans une semaine déjà , l'été est passé sacrément vite . » C'est ça parle lui donc de la pluie et du beau temps pesta-t-il dans sa tête . Il n'aurait pas pu trouver plus stupide . Et la pour le coup il ne se sentait pas vraiment mieux . Il la regarda un instant, cherchant comme une approbation avant de tirer la chaise en face d'elle pour s'y asseoir tout en douceur . A sa question il sourit , croisant doucement ses bras contre son torse . « Ma première année à moi aussi . J'étais un peu anxieux avant d'arriver mais ça a l'air vraiment chouette . La fraternité semble super sympa aussi donc franchement c'est tout bénef' finalement . »Voila, ça c'était déjà mieux! Il sourit donc de façon plus prononcée , décroisant ses bras pour finalement plonger ses yeux dans ceux de la jeune femme se trouvant en face de lui . « Tu me pensais plus âgé ? J'aimerais bien mais malheureusement non.. On va être les petits nouveaux cette année ! »



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1303
Date d'inscription : 01/01/2011

Féminin Age : 26
Etudes / Emplois : Serveuse à temps partiel
Avatar : Candice Accola
crédits : heaven-of-pictures

TELL US SOMETHING ♥ : [img][/img]


MessageSujet: Re: On se connait non ? _ Feat Aaron Lun 6 Fév - 20:35

Si on lui avait dit qu’elle reverrait une fois encore ce beau jeune homme en face d’elle elle n’y aurait pas cru. Et qu’il lui parle, enfin, était aussi incroyable. Lexy était une fille assez courageuse, qui n’hésitait pas à dire ce qu’elle pensait, mais là, pendant tout le temps où ils s’étaient rencontrer, elle n’avait pas eu ce courage d’allait lui parler. Comme si elle était bloquée. « Je ne sais pas si tu as déjà ranger tes affaires, mais moi tout est encore dans le carton. Je suis un peu une flemmarde. » Elle sourit, et poursuivit. « Oui, dans une semaine. J’en reviens pas de la tonne de devoir qu’ils nous ont mis pour les grandes vacances. A croire qu’on avait que ça a fait. » Bah voyons, comme si il n’y avait que les devoir dans la vie. Elle reboucha son stylo, le temps qu’il s’assied devant elle, puis plongea ses yeux dans les siens. On dit souvent que les yeux sont les fenêtres de l’âme, qu’on peut y voir toutes la personnalité de la personne en face de nous. A cet instant, cette phrase était des plus véridiques. Elle voyait en ce jeune homme quelqu’un de gentil, gentleman et sur de lui. Bien sûr, elle pouvait aussi lire dans ses pensées et savoir exactement ce qu’il avait dans la tête. Mais elle ne fit rien. Ce gars lui plaisait trop pour qu’elle se permette de connaitre ses secrets sans qu’il ne le sache. Elle voulait que ce soit lui qui lui dise. Elle acquiesça à ses paroles. Il était vrai qu’une semaine, bah ça passait vite. Il allait nageait dans le grand bain maintenant. Espérons qu’ils ne coulent pas. « Ah nous les bizutages et compagnies ! » Elle grimaça. Elle ne savait pas vraiment s’il y allait en avoir, et elle espérait que non. « Oui, C’est celle qui m’a plu dès le début. Mais j’ai l’impression qu’il n’y a pas grand monde. Peut-être qu’ils ne sont pas encore tous rentrés de vacance. » Et voilà qu’elle se mettait à parler de tout et de rien. C’était ainsi quand elle était aussi nerveuse de parler à quelqu’un. Et là, en l’occurrence, c’était à ce beau jeune homme qui avait temps hanté son esprit. Parce qu’il fallait l’avouer. Il était vraiment craquant. Elle l’avait remarqué depuis la première fois où ils s’étaient rencontrer, au bar où elle travail. Elle avait passé tout le temps où il était resté à jouer au billard – c'est-à-dire des heures et des heures – à le reluqué et à essayer de connaitre son âge, et ce qu’il faisait. Elle n’aurait jamais cru qu’elle le reverrait autant de fois que cela c’est produit, et surtout, ici même, dans la fraternité qui l’a recruté. « Je t’ai souvent vu au bar la semaine dernière. Tu attendais quelqu’un en particulier ? » Commère mode ON. Elle espérait vraiment que ce n’était pas le cas. Enfin, comment on pourrait attendre quelqu’un pendant une semaine, sans que cette personne ne vienne. Jamais. Au bout d’un moment il faut peut-être se résigné et rentrer chez soit non ? Elle pensa à cet instant qu’il fallait qu’elle règle ses horaires entre le travail et les études. Elle n’aura peut-être pas le temps de tout faire. Elle percuta ensuite qu’elle ne s’était pas présentée. Elle parlait avec le jeune homme sans savoir son nom. Quelle impolitesse. Elle n’en revenait pas. D’habitude c’était la première chose qu’elle faisait, se présenté, et là, elle avait oublié. Il fallait qu’elle rectifie le tir, et vire. Espérons qu’il ne va pas se vexer ou autre. Elle tendit la main vers son compagnon de fraternité, un léger sourire aux lèvres. « Au fait, je suis Lexy Carter. Et toi ?» Elle, reine des boulettes ? Doux euphémisme.

═══════════════════════

Acclamez moi ! (aa)
- Parce que c’est ce que font les gens. Ils se jettent. En priant le ciel de les faire voler. Vu que sans un miracle on est sûr de se ramasser en beauté. Alors on se demande, tout le temps que dure la chute : « Bon sang, qu’est-ce qui m’a pris de sauter ? » regarde moi, je viens de sauter. Il n’y a qu’une personne qui me donne l’impression d’avoir des ailes et de planer. Toi.
- Donc en gros tu m’aimes bien ?
- Non, je t’aime. Et je l’ai su au premier rendez-vous. ♥️♥️


*j'dois redeje dois redemmarerme By OCN
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 9
Date d'inscription : 24/01/2012


MessageSujet: Re: On se connait non ? _ Feat Aaron Mer 15 Fév - 14:57


Il se félicitait lui même d'avoir enfin eu le courage de s'approcher d'elle pour engager la conversation, ce n'était pas une mince affaire pour un homme comme lui qui n'était pas d'une nature timidement qui pourtant avec elle se sentait totalement perdu et il était donc doublement fier de lui sur ce coup la . Un petit rire lui échappa et il haussait les épaules . « Disons que j'ai déjà défait le plus gros . Tant qu'il y a quelque chose à faire je n'arrive pas à faire autre chose, c'est une idée fixe disons .» Et c'était également une de ses plus grandes qualités, il ne laisse jamais rien à moitié fait . « Surtout pour des premières années! Ils nous ont directement mis dans le bain disons , mais c'est pas pour le mieux . Perso j'ai un peu de mal ça commence sacrément fort, va falloir s'accrocher sacrément cette année. »Mais s'ils en étaient arrivés la c'est qu'ils étaient parfaitement capables, il essayait donc de ne pas trop trop s'en faire, il allait devoir s'y adapter vite si il ne voulait pas être recalé , ça serait la honte! Aaron croisa doucement ses bras sur son torse en la regardant sans trop se gêner . Il se demandait si tout comme lui elle était plus spéciale qu'elle en avait l'air, bien que sa beauté à elle seule la démarquait déjà les autres. Etre un véritable ange , pouvait-ce être considéré comme un pouvoir au même titre que le sien ? Secouant un peu la tête pour remettre ses idées en place il porta a sa bouche son gobelet de café pour en boire une petite gorgée . « Dans une fraternité comme la notre il faudrait s'y attendre ouaip ! Mais t'inquiète, je suis sur que ça va pas être si terrible, c'est un moment à passer pour s'intégrer. Ou peut être que ça sera pendant une fête. Faut pas t'en faire pour ça , leur but est pas de nous dégouter . Juste de voir si oui ou non on a ce qui faut pour faire parti des Kappa Alpha Theta» C'était tout de même la fraternité la plus prestigieuse, celle dont tout le monde rêvait de faire partie. Les fêtards, ceux qui donnent vie au campus quoi! Il ne laisserait personne les maltraiter de toute façon comme ça apparait dans certaines séries, si c'était ça il préférait encore s'en aller. Mais en tous les cas il ne doutait pas du fait qu'il allait protéger la jeune femme si qui que ce soit s'en prenait à elle. A sa question un petit rire se laissa entendre, faisant pétiller ses yeux sombres d'une lueur amusée alors que doucement il secouait la tête de la droite vers la gauche . « Non pas vraiment . J'y passais comme ça pour m'occuper et voir si des amis passaient de temps en temps. Je m'occupe bien seul donc ça va. » Menteur, il venait exprès pour la voir, chaque fois qu'il venait au bar c'était pour discrètement poser ses yeux sur elle dès qu'il en avais l'occasion .Un peu surpris il la regardait tendre sa main vers lui avant de tilter, oui, ils ne s'étaient pas encore présentés . Il attrapait alors délicatement sa main dans la sienne pour la serrer, sentant un petit courant éléctrique le traverser de toutes parts, c'était tellement agréable . « Aaron Wade . Ravi d'enfin savoir ton nom après t'avoir croisé tellement souvent . C'est frustrant de n'avoir aucun nom à mettre sur un si beau visage .»




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1303
Date d'inscription : 01/01/2011

Féminin Age : 26
Etudes / Emplois : Serveuse à temps partiel
Avatar : Candice Accola
crédits : heaven-of-pictures

TELL US SOMETHING ♥ : [img][/img]


MessageSujet: Re: On se connait non ? _ Feat Aaron Jeu 23 Fév - 21:01

Rêvait-elle ou était-il entrain de la draguer ouvertement ? C’était une bonne question à laquelle Lexy n’avait aucune réponse. Pour le moment en tout cas. Elle ne put résister à la tentation de lui sourire tant il était beau. Elle l’avait remarquer depuis le premier jour où ils s’étaient rencontrés, au bar. Depuis, ils n’arrêtaient pas de se rencontrer partout où elle allait, a croire qu’il la suivait. C’était absurde de penser ça, mais la jeune femme ne pu s’en empêcher. En tout cas, elle n’était pas mécontente qu’il lui parle enfin. Elle n’aurait jamais eu se courage, enfin c’est ce qu’elle s’évertuait à penser, et elle aurait surement regretté. Il avait l’aire d’être un chic type, vraiment attentionné, et pas con comme tous ceux qu’elle avait pu croiser sur le campus. Elle serra la main du jeune homme, le regardant Droit dans les yeux, et ne put réprimer un frisson à son contact. « Enchantée de faire enfin ta connaissance Aaron. » Elle sourit à nouveau, puis retira doucement sa main de la sienne, même si, elle devait se l’avouer, le contacte de sa peau chaude sur la sienne lui plaisait énormément. « Parle moi un peu de toi. D’où viens-tu ? Que fais-tu ici, et surtout, qui es-tu vraiment ? » Dernière question destiné à savoir si oui ou non, il était comme elle. Un être bizarre détenant d’incroyable dons, et irrésistiblement canon, of course. Bien sur elle aurait pu savoir toutes ses réponses sans ne faire aucun effort, seulement en farfouillant dans son crane, mais elle s’en retient. Il y avait quelque pensée qu’il fallait mieux ne pas savoir. Malgré qu’elle était une grande commère, un de ses défaut, elle n’aimait pas connaitre la vie des gens à leur insu. Qui sait, il était peut-être un tueur en série qui draguait les jeunes filles blonde aux yeux bleu, comme elle, avant de les torturer et de les bruler vif. Elle chassa cette pensée rapidement et le regarda, plissant les yeux un instant comme si il était loin. Il avait des traits assez prononcé, et un sourire venu tout Droit d’une pub de dentifrice. Il était sacrément beau, et il avait, elle en était sur, un petit quelque chose qui le démarquait des autres. Mais elle ne savait pas quoi. De toute façon, elle le saura bien un jour ou l’autre. Il fallait seulement être patient, ce qui n’allait pas être une tache facile. Elle croisa ses bras sur la table, et haussa les épaules. « J’aime bien savoir ce qu’il faut savoir sur mes potentiels amis. Je n’aime pas les mauvaises surprises. Vous n’êtes pas tueur en série par hasard Jeune homme ? » Un sourire en coin naquit sur ses lèvres, tandis qu’elle continuait d’admirer son colocataire. Elle entendit du bruit en bas, et détacha une seconde ses yeux d’Aaron pour scruter la porte de la salle, avant de les reposer sur le jeune homme. L’avantage, c’est qu’ils n’étaient plus seuls. C’était aussi un inconvénient.

═══════════════════════

Acclamez moi ! (aa)
- Parce que c’est ce que font les gens. Ils se jettent. En priant le ciel de les faire voler. Vu que sans un miracle on est sûr de se ramasser en beauté. Alors on se demande, tout le temps que dure la chute : « Bon sang, qu’est-ce qui m’a pris de sauter ? » regarde moi, je viens de sauter. Il n’y a qu’une personne qui me donne l’impression d’avoir des ailes et de planer. Toi.
- Donc en gros tu m’aimes bien ?
- Non, je t’aime. Et je l’ai su au premier rendez-vous. ♥️♥️


*j'dois redeje dois redemmarerme By OCN
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 9
Date d'inscription : 24/01/2012


MessageSujet: Re: On se connait non ? _ Feat Aaron Sam 25 Fév - 11:45



Aaron ne se privait pas de la charmer un petit peu , après tout il n'y avait pas de mal si ? Ca marchait bien avec les filles en général donc pas de raisons que ça ne fonctionne pas ! Donc elle avait droit a des petits regards, des sourires que Aaron voulait aussi parfaits que possible . Non mais sérieusement , pourquoi ne marcherait elle pas après tout ? A part si biensur la jeune femme était plutot branchée relations lesbiennes, alors la l'homme viril qu'était le principal intéressé du moment pouvait toujours attendre des heures si ça le chantait . Il avait eu l'occasion de serrer sa main l'espace d'un instant, ressentant cette drôle d'impression qu'il avait déjà eu a la rencontre d'un gars qui s'était avéré aussi.. Particulier qu'il l'était lui même pour ne pas vous en dévoiler plus ! Le contact électrique qui l'avait parcouru lui avait laissé une drôle de sensation qu'il s'efforçait de contrôler toutefois . « Enfin oui, c'est le mot exact » Quelqu'un les avait rejoint dans la salle . Rejoint dans le sens ou ils n'étaient plus vraiment seuls . Il se rapprocha alors encore un peu afin de pouvoir lui parler sans que leur conversation soit rendue publique aux yeux de ce nouvel arrivant . C'était vraiment pas pratique vu les questions qu'elle venait de lui poser . Il secouait toutefois la tête de façon négative à la dernière question de la belle blonde assise assez près de lui , un sourire amusé étirant ses lèvres rosées . « Ni un tueur en série, ni un tueur tout simplement . Ne t'en fais pas pour ça, tu ne risques rien avec moi , je ne fais pas de mal aux gens . Ok je me suis déjà battu mais c'était pas pour rien . Donc je te confirme bien, je n'ai jamais tué personne . Et je ne suis pas un alcoolique ou un dealer ou consommateur de drogue . Te voila rassurée à mon sujet j'espère ? parce que je vois pas ce qui peut être pire que ça . »Aaron n'avait pu s'empêcher de rire , ayant du mal à s'imaginer en dangereur serial killer . Ouai lui c'est plutot le genre céréales killer le matin limite , et encore quand il a vraiment faim . Faire du mal volontairement aux gens c'était pas tellement son truc, puis bon c'est pas un danger potentiel ce mec . Il se souvint alors de ses autres questions, donc la dernière qui l'avait particulièrement interpellé . Elle avait donc compris ? Rien de bien étonnant . Ca avait tout l'air d'être une femme vive d'esprit, une qualité qui plaisait bien a Aaron qui en avais un peu marre des cruches qui avaient croisé sa vie .« Alors.. Je viens de Los Angeles , j'ai eu une enfance chiante parce que ma mère a jamais su m'aimer vraiment, j'ai un frère et une soeur de 11 ans.. Je viens ici pour étudier bien évidemment, dans le but de travailler dans le commerce international , c'est vraiment ce que j'aimerai faire de ma vie . Puis.. Si tu me demanes qui je suis vraiment, c'est que tu le sais parfaitement puisque toi aussi je le sens bien, tu n'es pas .. Comme les autres . » Avait lancé fièrement Aaron , adossé contre sa chaise avec un sourire satisfait . Enfin une réponse qui tenait à peu près la route ! « Donc à toi de me parler de toi maintenant , Lexy. Je suis curieux d'en apprendre un peu plus à ton sujet . »

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1303
Date d'inscription : 01/01/2011

Féminin Age : 26
Etudes / Emplois : Serveuse à temps partiel
Avatar : Candice Accola
crédits : heaven-of-pictures

TELL US SOMETHING ♥ : [img][/img]


MessageSujet: Re: On se connait non ? _ Feat Aaron Sam 25 Fév - 23:47

Elle mêla son rire au sien, un doux son cristallin qui amenait une ambiance joyeuse. Alors comme ça il ne faisait aucun mal à une mouche. La jeune fille se mit à sourire. Il était bien son contraire. Ce n’est pas qu’elle aimait torturer les gens, loin de là, mais lorsqu’elle se sentait menacer, c’était comme ci quelqu’un d’autre prenait possession de son corps, de son esprit. Elle devenait une toute autre personne, méconnaissable. Au début elle ne s’en était pas aperçut. Mais au fil des jours, elle en prenait conscience, de plus en plus. Une peur s’était alors installée au fond d’elle. Elle avait peur de ne plus être une personne normale, une personne qui ne prenait pas pour plaisir la torture d’un innocent. Elle n’en avait parlé à personne, même pas à sa propre mère, trop honteuse. Et puis plus les jours passaient, plus elle arrivait à vivre avec, à contrôler cette double personnalité. Un peu schizophrène en faite. Elle décida de garder ce détail pour elle, ne voulant pas le faire fuir. Si leur relation venait à évoluer, elle lui en parlerait peut être. Mais pour le moment, valait mieux qu’il ne sache pas qu’elle était bonne à enfermer dans un asile. Elle voulait se faire des amis, pas des ennemies, ou des gens qui aurait peur d’elle. Elle balaya cette pensée inapropriée ici et se contenta de rapporter son attention sur le jeune homme. Elle le regarda un moment dans les yeux, comme pour connaitre ses pensées, puis se reprit, clignant des yeux, gênée de l’avoir ainsi fixé. Elle détourna son attention vers le jeune homme qui venait d’entrée, et le salua d’un hochement de tête. Elle ne le connaissait pas, pas encore du moins, mais il ne fallait pas en oublier la politesse. Elle regarda à nouveau Aaron devant elle et haussa les épaules. « Pff, et moi qui croyait que tu pourrais éliminer quelque une de mes « connaissances » », mimant bien les guillemets d’un geste théâtrale. Elle sourit. Quelque fois, il lui arrivait de raconter n’importe quoi, et quand ça lui arrivait, c’est qu’elle était nerveuse. Ce qui était le cas ici. Elle sentait que le courant passait bien entre les deux étudiants, et elle en était ravie. Une excuse pour rester dans cette université. Elle ouvrit de grand yeux en l’entendant se présenté et ne put s’empêcher, intérieurement, de sautiller. « Je suis également en commerce international. ça fait plaisir de rencontrer quelqu’un avec qui on partagera une matière. C’est que je vais devoir te voir toute la journée ! », Fit-elle en lui adressant un clin d’œil au passage. Elle en était que plus satisfaite. Elle appuya ses coudes sur la table, et se rapprocha de lui. ils n’étaient plus qu’a quelque centimètre l’un de l’autre. Elle pouvait déjà sentir son parfum qui avait envahi ses narines. « Je viens de Londres et j’ai 21 ans. Je suis arrivé il y a quelques jours maintenant, et j’adore cette ville. Il me tarde d’aller y faire les boutiques. » Elle n’avait pas encore eut l’occasion de faire du shopping, et de nourrir sa garde robe déjà conséquente. D’ailleurs elle avait peur de déballer toute les valises qui se trouvaient dans sa chambre, pas loin. Mon dieu. Il lui faudra du courage. Beaucoup de courage. « Je suis fille unique, et ma mère est toujours à Londres. Quant à mon père il … - elle respira un bon coup – il nous a quitté brusquement il y a quelque temps. » Des flashs de l’accident lui revint en mémoire, et elle du fermer les yeux afin de se concentrer. Elle ne devait pas craquer. Pas devant quelqu’un qu’elle venait tout juste de rencontrer. Ces flashs étaient si nets qu’elle pensa un court instant qu’elle se trouvait à Londres, dans la même rue qu’il y a quelque temps. Elle respira un bon coup, et s’autorisa un petit regard vers Aaron, puis un sourire, comme si de rien était. « Enfin, tout ça pour dire que je vis toute seule ici. Et que ça me plait bien. » Un sourire étira ses lèvres en l’entendant. « Nous avons peut-être bien plus de point communs que notre matière principale, notre âge, et notre fraternité. Qui sait ce qu’on cache au plus profond de nous. » Elle aimait bien faire la fille du genre mystérieuse, même si elle préférait lui avouer qu’elle n’était pas comme les autres. Ça mettait un peu de suspense dans la conversation. « Et voilà, tu me connais un peu mieux. Je pense que ce n’est pas vraiment l’endroit pour nous connaitre plus ... En profondeur dirons nous. »

═══════════════════════

Acclamez moi ! (aa)
- Parce que c’est ce que font les gens. Ils se jettent. En priant le ciel de les faire voler. Vu que sans un miracle on est sûr de se ramasser en beauté. Alors on se demande, tout le temps que dure la chute : « Bon sang, qu’est-ce qui m’a pris de sauter ? » regarde moi, je viens de sauter. Il n’y a qu’une personne qui me donne l’impression d’avoir des ailes et de planer. Toi.
- Donc en gros tu m’aimes bien ?
- Non, je t’aime. Et je l’ai su au premier rendez-vous. ♥️♥️


*j'dois redeje dois redemmarerme By OCN
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 9
Date d'inscription : 24/01/2012


MessageSujet: Re: On se connait non ? _ Feat Aaron Mer 21 Mar - 22:25

La jeune femme sembla réellement surprise quand il lui annonça que ce n'était pas son genre de faire du mal à qui ou quoi que ce soit . Il le pouvait pourtant, oh ça il le savait bien. Il pouvait contrôler les 4 éléments, vous faire éclater une fontaine à eau à la tête sous la pression, provoquer un feu juste à vos pieds qui vous consumera jusqu'à l'os . Provoquer une tornade dans une ville sous sa bonne volonté, ou un tremblement de terre pourquoi pas? Mais il était persuadé que bénéficier de ce genre de dons la ne devait pas être utilisés pour faire le mal dès qu'on en a l'occasion, et acclamer une sorte de pouvoir. Il aimait mieux savoir s'en servir quand il en aurait vraiment besoin. Cependant, pour se défendre ou si vous le poussez vraiment à bout peut être bien qu'il usera un tout petit peu de sa spécificité pour vous faire regretter ce que vous avez bien pu lui faire pour qu'il soit contrarié. La porte de la salle était restée grande ouverte . L'air de rien un courant d'air bref mais assez puissant vint la claquer , inutile que d'autres entrent la dedans comme dans un moulin , être entouré de monde c'est pas toujours ce qu'il préfère surtout au début d'une année scolaire. Que ce soit quand on est plus jeune, ou à l'université il y a toujours des gens pour vous juger sur un peu tout , sans vraiment vous connaitre. Alors déjà qu'il restait une bonne semaine avant la rentrée, autant faire doucement avec les rencontres et ne pas se retrouver au milieu d'une foule alors que ça le rendait mal a l'aise et lui donnait l'impression d'être un animal en cage. Bon , les fêtes c'est autre chose, la on s'amuse on est pas la pour faire la causette! On se marre, on danse, on oublie le reste. C'est ça qu'il faudrait pour nouer contact avec des nouvelles personnes. Dans cette fraternité pas besoin de s'en faire, il comptait sur ça pour vite se faire des amis. « Désolé de te décevoir . Mais même pour les jolies filles j'évite les ennuis. » Fit il mine de lui murmurer avec discrétion avant de rire de bon coeur. Il aimait se prêter à ce genre de jeu, c'était bon de rire pour rien parfois, on décompresse et on arrête de se prendre la tête surtout. Un sourire finit par étirer les lèvres du jeune homme alors qu'elle lui annonça qu'ils faisaient la même spécialité disons. Il éclatait de rire et levait les yeux au ciel. « Hey ! Te plaint pas va, tu aurais pu tomber sur pire que moi donc je t'assure que avec moi tu vas pas t'ennuyer en cours! Au moins on sera pas totalement perdus.»Aaron jouait avec ses cheveux sombre sans quitter la belle blonde de ses yeux sombres. Ses yeux allaient d'ailleurs se planter directement dans les siens. Elle était tellement jolie, il sentait son coeur battre plus fort depuis la seconde ou il s'était retrouvé dans la même pièce. « Ohlala, t'es bien une nana toi ! Shopping a peine t'arrive toi . Moi j'ai plutot hâte de faire la fête comme un fou jusqu'au bout de la nuit ! »Evidemment, il ne comptait pas passer ses soirées dans sa chambre à réviser comme un élève modèle. Une grimace se dessina sur son visage aux traits naturellement assez accentués alors qu'elle lui annonçait avoir perdu son père il y a quelques temps. Elle semblait en souffrir énormément, ce qui était compréhensible mais qui ne manquait pas de rendre mal Aaron par la même occasion . « Je suis désolé pour ton père.. Donc.. Mes condoléances. Pleure pas hm? J'aime pas voir les filles pleurer. » Il posa sa main sur son épaule histoire de la réconforter, rassuré de la voir sourire un peu après alors qu'elle repartait sur leur précédent sujet, ce qui n'était pas vraiment plus mal puisque il ne tenait pas plus que ça a la voir déprimer à cause de tout ça . « Oh mais je n'en doute pas . On trouvera une autre occasion de se connaitre plus en détail disons. L'année est assez longue pour ça, puis il n'y en aura pas qu'une d'ailleurs. Je suis certain qu'on trouvera bien des choses à se dire. »

Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: On se connait non ? _ Feat Aaron

Revenir en haut Aller en bas

On se connait non ? _ Feat Aaron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Look Into My Eyes ::  :: Kappa Alpha Theta ΚΑΘ :: La salle d'étude-
Sauter vers: