AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Le début d'une longue histoire {Kaitlyn}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 22
Date d'inscription : 22/01/2012

Féminin Age : 23
Avatar : Matt Lanter
crédits : Tumblr, bazzart


MessageSujet: Le début d'une longue histoire {Kaitlyn} Jeu 2 Fév - 20:11

Première journée en tant que président, première journée pour les nouveaux et déjà débordé de travail, si c'était comme ça toute l'année le jeune Strawforth était mal barrée. Il se souvenait parfaitement de sa première journée dans l'université de Columbia, il était aussi impatient qu'un gamin la veille de noël. Il avait loué une chambre dans un petit hôtel de Manhattan en attendant de savoir dans quelle fraternité il allait être envoyé ainsi que les derniers papiers pour l'inscription. Lorsqu'il était arrivé dans la fraternité des Kappa Alpha Theta la première chose qu'il avait vu c'était la magnifique demeure dans laquelle il allait vivre pendant plusieurs années en compagnie d'étudiants comme lui. Il avait fait de nouvelles rencontres et s'était rapidement rendu compte que les membres des KapAlph avaient tous quelques points communs le plus gros qu'il avait trouvé : leur gout pour la fête et les conneries. Remarque si ça n'avait pas été le cas ils seraient sans doute allés dans une autre confrérie. Imaginez un peu un étudiant super studieux qui n'a d'yeux que pour les études se retrouver chez les KapAlph ? Il péterait un câble au bout d'une semaine ou deviendrait complètement hystérique. Après avoir été accueilli par le président et les autres élèves déjà présent, Alex et ses futurs amis s'étaient tous installés dans leurs chambres et ils avaient déballés leurs cartons, installés leurs meubles, rangés leurs vêtements dans leurs penderies respectives, fait une petite déco personnalisé, enfin bref tout un tas truc. Alex se rappelait que le président ne pouvait s'empêcher de rire en voyant certains étudiants s'installer et personne ne savait pourquoi. Il comprenait maintenant, c'était plutôt comique de voir le nombre de meubles qu'emmenaient certains étudiants, ils avaient de quoi re-décorer tout l'intérieur alors qu'ils n'avaient que leur chambre de libre pour tout placer. C'était maintenant à lui de prendre la relève, il devrait se montrer à la hauteur et respecter son rôle. Alex avait déjà accueilli plusieurs élèves dans la matinée ils leur avaient présentés tout le campus, pendant leur petite promenade d'autres étudiants étaient arrivés. Ceux qui avaient déjà fait la visite complète de Columbia en sa compagnie s'étaient proposés pour faire un tour avec les nouveaux arrivants histoire de leur présenter à leur tour les lieux et surtout de faire connaissance. Strawforth n'avait pas encore fait son véritable speech de bienvenue, il le gardait pour plus tard lorsque tout le monde serait arrivé. Et il avait bien sûr prévu une grande fête pour débuter l'année comme il se devait, la date n'était pas encore fixée, mais elle allait normalement avoir lieu la première semaine.
Alex s'affala sur un des canapés du salon, profitant d'un des derniers moments de silence que cette maison connaitrait dans l'année.

═══════════════════════
On dit souvent que les gens ne veulent voir que ce qu'ils ont envie de voir, quelque soit la réalité. Mais quand la réalité saute aux yeux, certaines personnes se rendent compte de leurs erreurs et rectifient le tir. A force de mensonges, d'autres se font prendre à leur propre piège. Et puis, il y a ceux qui découvrent ce qu'ils ont toujours eu devant les yeux. Et pour finir, certaines personnes préfèrent s'enfuir le plus loin possible par peur de savoir qui ils sont vraiment au fond d'eux-mêmes. ► hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 60
Date d'inscription : 24/01/2012

Féminin Age : 31
Etudes / Emplois : chieuse à plein temps
Avatar : Shenae Grimes


“ Took me back ;
A part of my life ♥:
MessageSujet: Re: Le début d'une longue histoire {Kaitlyn} Jeu 2 Fév - 22:30

    Première journée, nouvelle vie, enfin on peut dire ça comme ça. C’était un nouveau point de départ pour Kaitlyn. Ambiance cocon familiale, n’était plus vraiment son truc. Elle avait besoin de son indépendance, elle l’avait toujours eu mais … Toujours sous les regards attentifs de ces parents. Autant dire que cette année à l’université et certainement dans une nouvelle fraternité, allait changer pas mal de chose pour elle. Elle allait pouvoir toucher la liberté de prés, l’indépendance, et bien sûr elle n’allait multiplier le fêtes, et cultivé la petite pointe de folie qu’elle pouvait avoir parfois. Ce n’était pas une petite fille modèle même si en apparence tous désigner le contraire. Elle avait été à bonne école avec son frère aussi, ils faisaient toujours les quatre cent coups ensemble, et il serait certainement ravie de la voir ici, si bien sûr il était encore là. Un petit pincement au cœur fit son apparition, avant de reprendre ces esprits. C’était son premier jour après tous, il ne fallait pas tous gâcher, un soupir traversa ces lèvres, repositionnant un même temps des mèches de cheveux derrière son oreille. Dans ces pensées comme à son habitude, elle perdit vite le chemin de la confrérie qu’on lui avait indiqué. Ce qui allait bien sûr la mettre en retard, pour au moins faire le tour des environs. Rien d’étonnant quand on la connaissait un peu. C’est ce qui la rendait amusante. Elle demanda son chemin, en interceptant un étudiant dans la cour. Avec l’aisance qu’il arborait, il devait bien connaitre l’endroit comme sa poche. Et elle ne c’était pas trompé, car il lui expliqua le chemin qu’elle devait prendre avec une rapidité déconcertante, si on était à sa place. Il aurait pu débiter plus vite si il aurait pu, et pour le coup, pas vraiment aimable. A croire, qu’elle le déranger dans sa grande course dans les couloirs. Cependant Kaitlyn s’empêcha pas pour autant de le fixer, et un sourire moqueur sur les lèvres, avant de l’interrompre dans son explication stérile, pour qu’il la reprenne moins vite, pour sa petite cervelle. Sur le coup ça à du le vexer, car une grimace de rage passage sur son visage, avant de reprendre depuis le début, contrarié. Au bout de son explication, elle le remercia, d’un air foncé, avant de poursuivre son chemin. Finalement la journée risquait d’être longue, en tout cas, elle peut dire qu’elle commençait bien, pour un premier jour. Alors que lui réservait la suite des événements ? Un panneau désigna, les lieux qu’elle avait tant cherché, les Kappa Alpha Theta devant une bâtisse plutôt accueillante. Elle n’était pas loin, quelques pas, des virages et elle était à destination. Elle fit son entrée d’un pas hésitant tout d’abord, car des cartons encombrés, un peu le passage. Et dans un second temps, il y avait de quoi paniquer, les gens prévoyaient autant de truc pour emménager ? Alors que pour sa part, elle avait prévu le strict minimum, pourtant c’était une fille. Elles étaient réputées pour avoir plusieurs valises, une pour le maquillage, deux ou trois pour les vêtements… Enfin voilà l’image ! Pour l’occasion elle c’était restreinte, deux, trois cartons et encore pas lourd qui l’attendaient dans sa voiture et une valise. Ce n’était pas énorme par rapport à ce qu’elle pouvait voir à ce moment-là, sous ces yeux. Il y avait de quoi paniquer, ils avaient dévalisé leurs résidences familiales ou encore une boutique de meuble, par la suite il y avait de quoi rire, mais vraiment pas la suite. Elle n’allait pas s’attardé devant des meubles alors qu’elle était déjà à la bourre. Elle contourna les cartons, meubles et tous ce qui s’en suit, pour filer vers un salon assez ouvert et calme. Beaucoup trop calme d’ailleurs. Elle ne c’était pas trompé, il n’y avait pas la cohue des premiers jours, et l’excitation que pouvait avoir certains membres. Etrange, ces pas se dirigèrent vers un canapé avant de voir une personne allongé dessus, bien trop tranquille pour être un nouveau comme elle. Ces bras rencontrèrent le dos du canapé où il était posé. Puis elle se racla la gorgé, un air amuser sur son petit visage, la malice ne l’avait pas quitté et elle attendait bien une réaction.


Dernière édition par Kaitlyn J. Raven le Lun 6 Fév - 17:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 22
Date d'inscription : 22/01/2012

Féminin Age : 23
Avatar : Matt Lanter
crédits : Tumblr, bazzart


MessageSujet: Re: Le début d'une longue histoire {Kaitlyn} Dim 5 Fév - 18:54


    La fatigue s'emparait peu à peu de lui, on avait beau être en début d'après-midi, le jeune homme piquait légèrement du nez. Il ne dormait pas non plus, mais le fait d'être confortablement allongé dans un canapé n'aidait certainement pas. Après tout s'il était fatigué il ne pouvait s'en prendre qu'à lui même, le jeune homme avait été faire la fête dans un coin branché de l'Upper East Side la nuit dernière, à l'origine il ne devait que passer, mais une fois là-bas la folle jeunesse de Manhattan avait eu raison de lui. Il était rentré assez tard, moins que certaines fois, encore heureux vu qu'il avait commencé sa journée assez tôt. Le temps de tout préparer afin de recevoir tous les nouveaux étudiants. En entendant un léger raclement de gorge qui venait de juste derrière lui Alex se redressa brusquement. Il se leva rapidement du canapé à la limite d'en sauter tout en réajustant sa chemise. Une jolie jeune femme un sourire amusé aux lèvres se tenait derrière le canapé dans lequel il était affaissé quelques secondes avant. Il avait entendu un petit bruit tout à l'heure mais n'avait pas réalisé que c'était la porte d'entrée qui se refermait parce que quelqu'un venait d'entrer. « Salut ! » Alex afficha une grimace suivi d'un sourire gêné tout en remettant ses cheveux en place. Quel abruti, il n'était pas fichu d'être un minimum sérieux pour une fois, ça faisait très moyen de se faire accueillir par un guignol affalé dans un canapé et c'était encore pire si le guignol en question était le président de la fraternité dans laquelle tu allais passer de nombreuses années et puis quelle idée d'avoir été à cette fichue fête la vieille, ça ferait très moyen si le doyen l'apprenait. « Bienvenue chez les Kappa Alpha Theta ! » Il se mit à rire sans vraiment comprendre pourquoi après avoir prononcé sa phrase de bienvenue à la manière d'un présentateur télé. Et puis merde, il faisait partie de la fraternité des fêtards, ici c'était la rigolade, les conneries et pas de prise de tête. Si la jolie demoiselle en face de lui était dans cette maison c'est qu'elle avait été acceptée dans la fraternité, autrement dit qu'elle aussi était une fêtarde. Elle devait se foutre royalement qu'Alex soit dans le canapé du salon lors de son arrivée, en plus elle avait l'air très sympa et il fallait l'avouer elle était plutôt jolie. Il contourna le canapé et se dirigea vers elle tout en souriant, instinctivement il plongea son regard dans le sien, admirant ses yeux noisettes au passage. « Moi c'est Alex, le président qui roupille en attendant que les nouveaux étudiants arrivent. D'ailleurs si tu pouvais oublier cette partie ça m'arrangerais, je risque de me faire charrier un moment. » Il lui fit un clin d'oeil avant de rire doucement. Un bref coup d'oeil en direction du hall et des escaliers lui suffit pour voir la pagaille qu'avaient mis les étudiants, ils étaient tellement pressés d'aller visiter le campus qu'ils avaient laissés leurs affaires un peu partout à trainer. Heureusement que certains avaient défait leurs cartons avant de partir, car la maison serait rapidement devenue un champ de bataille. En ce qui concernait les affaires en trop soit elles allaient être stockés dans un coin, soit elles retourneraient d'où elles venaient, c'est-à-dire hors du campus. Dans une maison, un appart' en tout cas n'importe où, mais pas ici. D'ailleurs il devrait demander au Doyen de rajouter un petit passage là dessus dans un des nombreux papiers que recevaient les nouveaux arrivants. En parlant d'affaires la jolie demoiselle devait surement en avoir elle aussi, il espérait intérieurement qu'elle n'avait pas déménagée toute sa maison. « Tu veux coup de main pour tes affaires ? » Il pouvait parfois se la jouer très gentleman et puis c'était la moindre des choses.

═══════════════════════
On dit souvent que les gens ne veulent voir que ce qu'ils ont envie de voir, quelque soit la réalité. Mais quand la réalité saute aux yeux, certaines personnes se rendent compte de leurs erreurs et rectifient le tir. A force de mensonges, d'autres se font prendre à leur propre piège. Et puis, il y a ceux qui découvrent ce qu'ils ont toujours eu devant les yeux. Et pour finir, certaines personnes préfèrent s'enfuir le plus loin possible par peur de savoir qui ils sont vraiment au fond d'eux-mêmes. ► hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 60
Date d'inscription : 24/01/2012

Féminin Age : 31
Etudes / Emplois : chieuse à plein temps
Avatar : Shenae Grimes


“ Took me back ;
A part of my life ♥:
MessageSujet: Re: Le début d'une longue histoire {Kaitlyn} Lun 6 Fév - 18:14

    Une montagne de cartons c’était profilé devant l’entrée, ce qui pouvait paraître impressionnant sur le coup. Mais ça ne l’étonner pas plus que ça, disons qu’elle se demandait où tout ça aller être logé. La place allait être restreinte. Ce qu’il avait plus surprise, c’est quand elle rentra dans le salon, pour trouver, quelqu’un d’allonger. La journée était si fatigante que ça ? Un petit sourire amuser se dessina sur son visage, avant de racler légèrement sa gorge. Pour indiquer sa présence, elle ne voulait pas l’interrompre dans son sommeil ou plutôt sa somnolence. C’était involontaire après tous, ça ne la déranger pas de voir quelqu’un allonger, c’était humain. Les coups de bar, elle connaissait bien pour avoir fait la fête régulièrement. On ne se rend pas vraiment compte de l’heure, quand on est sur la piste de dance en train de s’amuser où encore à discuter entre amis et s’amuser. C’était régulier par ici, il y a pratiquement des fêtes tous les semaines, même voir tous les jours. C’est un parti de Manhattan, qu’elle aimait bien. On ne s’ennuyait jamais. C’était bien beau de rêver, mais elle devait revenir dans le présent. Quand le jeune homme se leva d’un bond, un peu gêné, ce qu’il réconforta son sourire amuser. Elle se mit sur la pointe des pieds, sans vraiment pouvoir tenir en place. « Salut ! ». Au moins, quand il annonce le nom de la fraternité, elle fut soulagé, au moins elle ne c’était pas trompé, elle était même au bonne endroit. Kaitlyn regarda chaque geste que pouvait faire son interlocuteur, se recoiffant au passage. Il n’était pas décoiffé, où même si il m’était ça lui allait plutôt bien. Kaitlyn, tu n’as pas autre chose à penser que d’analyser, chacun point charmant que tu peux trouver à son garçon qui se trouvait en face de toi ! Des fois à agir ainsi, elle avait envie de se donner les claques. Son rire s’accompagna au sien, sa phrase était sortie tout droit des séries télé qui était diffusé. Toutefois, elle trouvait ça amusant. « merci beaucoup, je suis ravie de trouver ici ! Et désoler de t’avoir surpris te battre avec le sommeil » Elle le dit bien sûr, sur le ton de la plaisanterie, avec elle, il fallait toujours le prendre ainsi, c’était toujours du seconde degré et puis elle ne voulait pas le froisser, juste détendre un peu un la gène qui pouvait se faire sentir, il y a quelques secondes. Cependant elle resta, un peu sous le choc quand il se présenta, le président, chouette elle était en train de taquiner le président de la fraternité, elle commençait fort. Elle doit bien l’avouer. Et ça n’arrangea rien quand son regard azur était en train de les fixer. Là c’était à son tour d’être gêner, un peu de contenance Kaitlyn, si elle s’écoutait, elle se balancerait déjà sur ces pieds. Finalement ces yeux rencontrèrent les siens, avec un peu plus d’aisance. « Enchanté Alex le dormeur, moi c’est Kaitlyn la retardataire, tout le monde a ces faiblesses, je comprends que le canapé n’était à ce moment-là seule solution. Je n’en parlerai à personne, ça sera un secret bien gardé ! » Elle leva sa main, d’un air totalement innocent. Ca ne regardait pas les autres, de toute façon. Elle regarda dans la direction d’Alex, pour découvrir le centre de son attraction, qui se dirigeait vers les cartons derrières elle. Sur le coup, il y avait de quoi être surpris. Et elle demanda si chaque année c’était pareil, certainement. Les gens devaient avoir peur de louper quelque chose. Kaitlyn fit une légère grimace, en revenant sur Alex. Est-ce qu’elle allait paraître ridicule avec ces trois, quatre cartons. « Oui merci de proposé tu n'es pas obligé ... si je précise que j’ai quatre cartons, est ce que ça va paraitre étrange ? » Son regard malicieux s’illumina d’un seul coup, un sourire prononcer sur ces lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 22
Date d'inscription : 22/01/2012

Féminin Age : 23
Avatar : Matt Lanter
crédits : Tumblr, bazzart


MessageSujet: Re: Le début d'une longue histoire {Kaitlyn} Sam 11 Fév - 13:47


    Ouf, elle ne dirait rien à personne. Il mêla son rire à celui de la jeune femme, il n'y avait pas besoin d'avoir un QI énorme pour voir que la demoiselle était le genre de fille avec le sourire toujours aux lèvres et toujours en train de rire. Il se doutait déjà qu'elle ferait partie des nombreuses personnes qui mettraient le plus d'ambiance au sein de la fraternité durant les années à venir. Il faut avouer qu'Alex aimait bien ce genre de personnes, en général il s'entendait très bien avec elles, d'où son statut de président. Curieusement Alex avait la réelle impression que cette année allait être pleine de folies, et des plus amusantes. Le genre d'année qui ne s'oublie pas et qui laisse plein de bons souvenirs dans la mémoire de chacun. On verrait bien s'il avait raison ou non. La jolie jeune femme avait l'air complètement surexcitée à l'idée d'être ici, comme la plupart des nouveaux étudiants d'ailleurs. Un sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu'il entendit e prénom de la demoiselle en face de lui, il se rappelait avoir inscrit son nom sur la liste lorsqu'il avait réparti tous les nouveaux étudiants dans leurs chambres, après une petite minute à se torturer l'esprit, son nom de famille lui revint en mémoire, s'il ne se trompait pas c'était Raven. Il avait beau se rappeler de son nom il ne se souvenait plus si elle avait désiré avoir un colocataire ou non. De toute façon il verrait bien plus tard et puis elle avait tous les papiers nécessaires alors il était inutile de se prendre la tête avec ça. Le jeune homme s'était amusé à mettre sur une petite étiquette différente pour chaque porte de chambre le nom de famille de la ou les personnes à qui elle était destinée. Ça ne lui avait pas pris énormément de temps et puis ça permettrait aux élèves d'éviter les erreurs et de se retrouver plus facilement, d'avoir une idée d'avec qui ils seraient, enfin bref il était plutôt fier de ses petites étiquettes. « Merci c'est cool ! Ça me permettra de paraitre sérieux un peu plus longtemps. Et si ça peut te rassurer tu n'es pas en retard tout le monde n'est pas encore là, il y en qui n'arrivent que demain. » Une question le submergea d'un coup, avait elle un don ? Il ne pouvait pas lui demander comme ça, car si elle n'en avait pas elle ignorait qu'une t'elle chose était possible et elle le prendrait pour un abruti ou encore pire, un malade mental de lui avoir posé une question aussi tordue. D'un côté il savait que si elle avait un don elle ne l'utilisait pas en ce moment, car il l'aurait ressenti en lui à la minute où elle s'en serait servie. Il savait aussi que ça n'avait rien à voir avec quelque chose de mental, car si ça avait été le cas il aurait très certainement un gros mal de crane en ce moment et il posséderait déjà son don. Il allait devoir attendre avant de savoir si elle était comme lui.. « Hum.. Non au contraire, c'est parfait ! Ils ont prévus un peu trop d'affaires.. » Il grimaça puis lui fit un grand sourire, visiblement elle avait remarqué la pagaille qui régnait ici, en même temps ce n'était pas compliqué à voir, c'était même la seule chose qu'on voyait quand on regardait en direction des escaliers et du hall. « Les autres sont partis découvrir le campus. Si tu veux, tu auras le droit à la visite guidé faite par le président qui est, je tiens à le préciser beaucoup plus intéressante. » Il avait pris un air sérieux qu'il perdit lorsqu'il se mit à rire. Sans qu'il puisse vraiment expliquer pourquoi, il se montrait taquin avec Kaithlyn alors qu'il la connaissait à peine.

═══════════════════════
On dit souvent que les gens ne veulent voir que ce qu'ils ont envie de voir, quelque soit la réalité. Mais quand la réalité saute aux yeux, certaines personnes se rendent compte de leurs erreurs et rectifient le tir. A force de mensonges, d'autres se font prendre à leur propre piège. Et puis, il y a ceux qui découvrent ce qu'ils ont toujours eu devant les yeux. Et pour finir, certaines personnes préfèrent s'enfuir le plus loin possible par peur de savoir qui ils sont vraiment au fond d'eux-mêmes. ► hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Le début d'une longue histoire {Kaitlyn}

Revenir en haut Aller en bas

Le début d'une longue histoire {Kaitlyn}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Look Into My Eyes ::  :: Kappa Alpha Theta ΚΑΘ :: Le salon-
Sauter vers: