AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

ϟ La chambre de : Charlotte Alessia Hanzel-fritz.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 91
Date d'inscription : 24/01/2012

Féminin Age : 24
Etudes / Emplois : Art / Callgirl.
Avatar : Holland Roden ♥


“ Took me back ;
A part of my life ♥:
MessageSujet: ϟ La chambre de : Charlotte Alessia Hanzel-fritz. Mar 28 Fév - 19:37


«Le sexe, ça se passe dans les chambres, ça se décide dans les couloirs. »
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 91
Date d'inscription : 24/01/2012

Féminin Age : 24
Etudes / Emplois : Art / Callgirl.
Avatar : Holland Roden ♥


“ Took me back ;
A part of my life ♥:
MessageSujet: Re: ϟ La chambre de : Charlotte Alessia Hanzel-fritz. Mar 28 Fév - 20:08

Charlotte gémit doucement de mécontentement en sentant les fins rayons de soleil filtrés à travers les persiennes. Elle ouvrit un oeil, puis l'autre en sentant quelques chose de chaud contre elle. Une chaleur humaine, quelqu'un était dans son lit ! Elle soupira longuement en se retourna doucement afin de lui faire face, sans pour autant le réveiller. Elle le trouva plutôt jolie garçon mais il lui était impossible de remettre la main sur son prénom, c'était quoi déjà ? Elle se souvenait seulement que son prénom lui avait fait penser à celui d'Eden et qu'ils avaient but quelques verres au bar de la sixième avenue, hier soir. La jeune femme se souvenait qu'elle n'avait pas eut un tel orgasme depuis sa rupture avec Eden, et que de ce fait : comptait bel et bien recoucher avec lui. Ce type avait un don et il résidait dans ses merveilleux coups de rein. Un don. Elle se souvenait aussi avoir entendu un bruit étrange hier soir, le bruit de quelques chose qui volait en éclat au moment même où il fondait en elle . Bref, c'était peut être un bruit de fond après tout : Personne ne pouvait faire ce genre de chose, seule un monstre le pouvait. Et il n'avait pas l'air d'être un monstre.

Elle secoua doucement la tête,en se disant qu'elle virait vraiment parano parfois. Charly sortit du lit, enfila sa petite culotte, attrapa une serviette , et alla pour sortir un post-it du tiroir afin de lui dire qu'elle était sous la douche et qu'il pouvait s'en aller mais c'est cet instant que son pied se posa sur un morceau de verre. La jeune femme bondit en retenant un petit cri, s'assit sur le rebord du lit afin d'examiner son pied meurtri . « Merde.. », elle baissa ensuite les yeux sur le sol afin de voir sur ce qu'elle avait marcher et comprit qu'elle n'avait pas rêver et que c'était encore moins un bruit extérieur. Quelques chose avait explosé dans ses pièce, un abat-jour et elle avait marcher sur un débris. Elle fronça les sourcils , tourna la tête vers le jeune homme puis vivement se mit sur lui tout en le secouant ! «  Réveille-toi ! Dis moi, dis moi ce que tu es, ce que tu as fait ! C'était toi, j'en suis sure . Dis le moi ! », l'espoir la faisait vibrer, ses yeux s'illuminèrent. C'était bien trop beau pour être vrai ! Jonah, et maintenant lui. Elle se fichait d'avoir l'air barge, elle voulait comprendre. Son plante de pied continuait de saigner.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 16
Date d'inscription : 28/02/2012

Féminin Age : 22
Etudes / Emplois : Marketting
Avatar : Justin Chambers
crédits : ...

TELL US SOMETHING ♥ : In the Dark, We cry.


MessageSujet: Re: ϟ La chambre de : Charlotte Alessia Hanzel-fritz. Mar 28 Fév - 20:37

  • J'aurais bien aimé me réveiller mais bon, même les rayons du soleil n'était pas les coupable. J'entendis un petit '' Merde '' mais ne dis rien, ne broncha pas, et repensait même à me rendormir mais bon.. La moindre des choses était de voir si la demoiselle n'avait rien. Au moment où mes yeux allèrent pour s'ouvrir, je la sentis sauter sur moi pour me réveiller en m'agressant dès le matin : elle est suicidaire elle ? Je grognais et ouvris mes yeux.

    - Quoi ?

    Je tournais la tête et vit alors l'abat-jour complètement dépouillé. Je levais les yeux au ciel : la nuit passée avait été tellement torride que j'avais pas su contrôler mon plaisir et du coup, mon don avait du s'enclencher. Super : je sors quoi comme excuse moi ? Je soupirais et passais mes mains sur mon visage. Vite une excuse Aiden.. Genre, c'est pas moi ? Cela ne va pas marcher c'est sûr.. On test quand même ? Allez...

    - Je vois pas de quoi tu parles.

    J'ouvrais un œil et vis clairement qu'elle ne me croyait pas. Je la poussais un peu sur le côté pour me redresser et alors, je vis que son pied était en sang : je fronçais les sourcils, la regardais, regardais au sol, regardais son pied, et je fis les allés et retours pendant quelques secondes. Je m'approchais d'elle et la fixais..

    - Tu compte te soigner ou bien rester comme ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 91
Date d'inscription : 24/01/2012

Féminin Age : 24
Etudes / Emplois : Art / Callgirl.
Avatar : Holland Roden ♥


“ Took me back ;
A part of my life ♥:
MessageSujet: Re: ϟ La chambre de : Charlotte Alessia Hanzel-fritz. Mar 28 Fév - 21:01

Si elle n'avait pas été aussi enjoué, elle aurait peut être flipper en l'entendant grogner ou pas d'ailleurs. Elle se contrefichait de son sommeil, d'absolument tout d'ailleurs : la jeune femme voulait simplement savoir si lui aussi détenait un quelconque pouvoir, si lui aussi était un monstre. C'était devenu presque vitale chez la jeune allemande, elle faisait toujours en sorte d'être seule. De vivre de manière solitaire mais elle se refusait déjà petite d'être le seul monstre de la planète Terre ! Cela lui était juste inconcevable, même si au fond savoir qu'il existait d'autre monstre ne devrait pas la rassurer mais bien le contraire.
Elle pencha légèrement la tête sur le côté quand il lui dit qu'il ne voyait pas de quoi elle parlait. Ah non, il n'allait pas lui faire ce coup-là ! Elle l'avait presque inventer, elle sentait au plus profond d'elle-même qu'il mentait. Elle en mettrait sa main à couper. «  Joue pas à ça avec moi ! Aux aveux, je te pris. » Cela ne pouvait en être autrement, elle avait besoin d'avoir raison.

Et puis si elle avait tord ? S'il n'était pas la personne qu'elle croyait, s'il était normal ? Comment allait-elle lui expliquer son comportement, à coup sure elle allait se retrouver dans un asile avant même que le premier semestre démarre. Charlotte se laissa repousser sur le côté, elle ne bougeait plus, fixait le vide, la respiration de plus en plus bruyante. Qu'allait-elle faire s'il comprenait qu'elle aussi était un monstre ? Quel andouille, elle faisait !
La jeune femme releva lentement la tête quand il lui demanda si elle comptait se soigner ou bien rester comme ça. Elle fronça les sourcils tout en suivant son regard vers son pied , elle s'assit sur le côté, rapprocha son pied afin d'y ôter le bout de verre . Serrant les dents sous la douleur que cet extraction lui procurait. « Excuse moi, chacun sa technique de faire fuir le coup d'un soir au petit matin. » Elle avait regagné son attitude des plus détaché et nonchalante.
Elle se saisit de l'unique draps , s'enroula dedans puis en boitant rejoignis la salle de bain en évitant les bouts de verre. Charlotte prit de quoi se soigner dans la pharmacie, s'assit sur le bord de la baignoire et tenta de ramener son pied au plus près pour le soigner. Chose qui n'était pas évidente dans cette position.
Ce type était louche, il lui mentait : Elle en était certaine mais ne pouvait le prouver.Si ce n'est que s'il était juste tombé, jamais il n'aurait voler en éclat de cette manière. Et elle était bien placer pour savoir que ce n'était pas lui qui allait l'éclairer sur sa nature. «  Un mystère cet abat jour brisé, tout de même.. », lança-t-elle en essayant de trouver la position adéquat afin de désinfecté cette maudite plait tout en soupirant.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 16
Date d'inscription : 28/02/2012

Féminin Age : 22
Etudes / Emplois : Marketting
Avatar : Justin Chambers
crédits : ...

TELL US SOMETHING ♥ : In the Dark, We cry.


MessageSujet: Re: ϟ La chambre de : Charlotte Alessia Hanzel-fritz. Mar 28 Fév - 21:19

  • Elle le savait, elle en était sûre que j'avais un don : et si ... J'en avais deux voilà, mais bon, on ne va peut être pas le lui avouer hein' . Je souris en coin lorsqu'elle me pria de lui dire la vérité : elle aussi donc, avait un don. Sinon, elle ne chercherait pas à savoir le mien à tout prix. Je m'approchais d'elle alors, et mis une de ses mèches de cheveux derrière l'oreille. Je me penchais vers celle ci et, tout en souriant, lui avouait :

    - Oui, c'est bien moi, c'est ma faute. Je t'en rachèterai un autre va.

    Je me reculais et la vis regardait son pied : c'était pire qu'un film d'horreur. Avec des morceaux de verre dedans et tout, puis du sang sur le drap. Rha ! Elle est nulle, elle aurait du être plus prudente aussi. Je levais les yeux au ciel en l'entendant et je me levais, remettant mon boxer noir. Je m'étirais, doucement, et fit craquer ma nuque. Je me tournais vers elle et haussais les épaules.

    - En l’occurrence, tu as non seulement raison, et ça ne marche pas ta technique de repoussage. Repoussage... Ça se dit non ?

    Je riais et secouais la tête avant de la voir se lever et aller dans la salle de bain. La soirée d'hier avait été vraiment chaude et je n'étais pas contre un autre coup de sa part. J'avançais donc, vers la salle de bain, et m'adossais contre la porte. Je la regardais se soigner et, d'un ton nonchalant, je lui demandais :

    - Et toi, c'est quoi ton don ? Enfin, à moins que, comme moi, tu en ai deux ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 91
Date d'inscription : 24/01/2012

Féminin Age : 24
Etudes / Emplois : Art / Callgirl.
Avatar : Holland Roden ♥


“ Took me back ;
A part of my life ♥:
MessageSujet: Re: ϟ La chambre de : Charlotte Alessia Hanzel-fritz. Mer 29 Fév - 21:15

Elle leva les yeux au ciel quand il lui avoua que c'était lui, voilà qu'il se fichait d'elle à présent. Elle savait que pourtant que c'était réellement lui, ça ne pouvait être que lui. Mais elle ne savait pas comment elle pourrait le forcer à réellement avouer la vérité sans trop s'impliquer. La jeune femme croyait même que c'était trop tard, il devait forcement se doutait de quelques chose ; Quelques chose de réellement pas net chez elle. Mais bon sang ! Qu'est-ce qu'il lui avait prit de réagir de cette manière ? L'espoir. L'espoir faisait bel et bien vivre les imbécile.
C'était c*n, idiot, énormément stupide ! Une vraie boulette.

La jeune femme leva à nouveau les yeux aux ciel tout en désinfectant son pied. «  Pour ta gouverne , on dirait repoussement et non 'Repoussage'. », son ton était froid. Elle eut un soupire de soulagement en constatant qu'elle n'aurait pas besoin de point de sutures, elle allait juste devoir éviter les talons haut durant quelques semaine. Elle espèrait que cela ne ferait pas trop de cicatrices, cela pouvait être pénalisant pour le boulot qu'elle faisait. Une bonne call girl se devait d'être parfaite dès pieds à la tête, ce qui signifiait : Pas de tatouages ou piercing – ou alors très discret- et surtout pas de cicatrices. Une call girl parfait devait avoir une peau net et pure, ce qu'elle avait jusqu'à ce qu'elle marche sur ces foutus bouts de verres.

Charlotte bandait son pied dans un bandage de fortune quand elle l'entendit. Elle manqua de tomber en arrière dans la baignoire alors seulement après s'être relever, elle le regarda : les yeux ronds comme des billes. Oui, elle était vachement surprise qu'il passe aux aveux aussi facilement, qu'il ait comprit qu'elle aussi était spéciale et surtout qu'elle ne soit pas seule à avoir un 'don'. Pour elle c'était plutôt une abomination mais elle ne releva pas. Elle voulait lui dire qu'elle aussi mais finit par répondre. « Ne te fiches pas de moi ! », tout simplement parce qu'elle, elle ne voulait pas lui avouer qu'elle était maudit ! Alors tout en agrippant le draps autour de son corps, se pencha pour faire couler de l'eau dans la baignoire. « Je veux voir...», ne put-elle s'empêcher de demander. La curiosité, l'espoir. Elle n'en revenait pas, c'était trop beau pour être vrai ! Elle se retourna afin de lui faire face, tandis que la baignoire se remplissait .
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 16
Date d'inscription : 28/02/2012

Féminin Age : 22
Etudes / Emplois : Marketting
Avatar : Justin Chambers
crédits : ...

TELL US SOMETHING ♥ : In the Dark, We cry.


MessageSujet: Re: ϟ La chambre de : Charlotte Alessia Hanzel-fritz. Jeu 1 Mar - 16:00

  • Je voyais bien qu'elle me croyait mais qu'au fond, elle refusait d'y croire. Pourquoi ? Elle se prenait pour un monstre avec des dons ? Moi je ne trouve pas. C'est plutôt chic même ! Je souriais alors et la laissais partir avant de la suivre.

    - Repoussage je trouve ça nettement plus classe. Enfin ... C'est d'un point de vue personnel.

    Elle s'examinait le pied : avait-elle peur d'avoir une marque à la fin ? Rho.. Ce serait dommage effectivement : sur un corps aussi magnifique, des cicatrices un peu gore.. Je souriais en coin avant de pouffer de rire. Elle devait être call girl à mon avis.. Enfin bon, bref, je souris et m'approchais d'elle tandis qu'elle croyait que je lui mentais.

    - Tu n'aurais pas réagis de cette façon si tu n'avais pas toi aussi un don. Tu sais, c'est pas une malédiction, tu peux m'en parler puisque, moi aussi, j'en ai un..

    Je lui fis un clin d’œil tout en me penchant vers elle. Au final, elle me demanda de lui montrer et je grimaçais. A vrai dire, ça allait être un peu dur puisque..

    - Je ne les contrôle pas. Donc pour la démonstration, c'est niette. Et toi ? Tu me montre tes jolies pouvoirs de super héros ?

    Je lui fis un clin d’œil : bien quoi ? N'ai-je pas le droit de prendre ça comme un jeu ? Vaut mieux parce que sinon, je serais pire que morose. Enfin, voir un peu suicidaire ou suicidé. Je secouais la tête pour chasser mes pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 91
Date d'inscription : 24/01/2012

Féminin Age : 24
Etudes / Emplois : Art / Callgirl.
Avatar : Holland Roden ♥


“ Took me back ;
A part of my life ♥:
MessageSujet: Re: ϟ La chambre de : Charlotte Alessia Hanzel-fritz. Ven 2 Mar - 17:17

«  Ça n'a surtout pas le même sens, monsieur le Génie ! », répliqua-t-elle tout en secouant la tête, amusée. Elle soupira doucement en resserrant le draps autour d'elle, il l'avait percé à jour.Elle devait bien admettre qu'elle s'était trompée sur son compte. Sous ses airs de p'tit rigolo bien foutu, il avait un cerveaux ! Elle ne savait pas si c'était une bonne ou une mauvaise chose . Elle aimerait tellement partager ce lourd secret avec quelqu'un, cela la soulagerait tellement ! Mais elle ne savait si elle pouvait lui faire confiance, après tout : Elle ne le connaissait pas et ne se souvenait même plus de son prénom !
La jeune femme baissa les yeux vers le marbre ensanglanté de la salle de bain, se mordant l'intérieur de la joue avant de déglutir assez bruyamment, nerveuse. Alors elle décida de jouer franc jeu. Il ne la dénoncera pas puisque lui aussi était un monstre ! Cela lui semblait évident. «  Ça n'a rien d'un don ! Rien du tout, ces choses ont gâché ma vie et continue de le faire. », sa voix était dénué d'émotion mais néanmoins semblait lointaine. Ces malédictions lui avaient arraché ses parents et l'empêchait de vivre ce qu'elle ressentait pour Eden. Cela n'avait rien d'un don , cela faisait juste d'elle un monstre pitoyable. Elle n'arrivait pas à comprendre ce qu'il trouvait de bien là dedans, c'était juste incompréhensible pour elle car elle n'avait jamais vu les chose de la façon dont lui la voyait.
Charly pencha la tête quand il lui dit qu'il ne pouvait pas lui montrer car soit disant , il ne les contrôlait pas. Sans compter que la distance qu'il réduisait de plus en plus entre eux, l'embêtait. Prise au piège entre cette homme et cette baignoire qui se remplissait de plus en plus. Cette tension sexuel qui la titillait de nouveau, cet envie qu'il la prenne et qu'il passe outre de ce sujet plus que gênant pour elle . Mais elle savait que c'était trop tard, il en savait trop à présent pour lui dire de tout oublier et de passer à autre chose. «  Pas de super héros, mec. Je te le répète que ça n'a rien d'extraordinaire, c'est une malédiction ! », railla-t-elle tout en l'écartant délicatement d'elle d'une main sur son torse nue.
Une fois assez loin, elle retourna près de la baignoire et ferma les yeux tandis qu'elle laissait le draps choir sur le sol. Elle inspira longuement en se concentrant sur la chaleur de la pièce tandis que lentement son corps nu s'enflammer. Des pieds jusqu'au pointes de ses cheveux vénitiens ; Elle rouvrit ensuite les yeux . C'est tout en flamme qu'elle lui sourit, du moins : Ça y ressemblait vachement à un sourire. «  Je suis un monstre. », finit-t-elle par dire après un long moment de silence.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 16
Date d'inscription : 28/02/2012

Féminin Age : 22
Etudes / Emplois : Marketting
Avatar : Justin Chambers
crédits : ...

TELL US SOMETHING ♥ : In the Dark, We cry.


MessageSujet: Re: ϟ La chambre de : Charlotte Alessia Hanzel-fritz. Mar 6 Mar - 18:34

  • - On s'en fou, du moment qu'on se comprend c'est l'essentiel mademoiselle qui a décidé de m'enfoncer.

    Je riais et la laissais ronchonner dans son coin : oui elle n'avait vraiment pas été discrète et je l'avais percé à jour puisque j'étais bel et bien décider à ce qu'elle me montre l'étendu de ses pouvoirs. Lorsque je la suivis dans la salle de bain, je me demandais pourquoi elle était si ... Pensive. Elle n'avait peut être pas le même point de vue que moi et du fait, elle pensait que c'était une malédiction .. Pauvre d'elle, moi franchement je trouvais ça cool ! Je souris en coin et la regardais. Je me poussais un peu en riant.

    - Mec ? T'es sérieuse ? On a couché ensemble et tu m'appelle mec ? Noooon ... , j'explosais de rire avant de lui dire : moi c'est Aiden.

    Je la fixais et la vis alors s'enflammer de toutes parts. J'ouvris de grands yeux et approchais ma tête vers elle : Wallah ! C'était ouuuuuuf son don ! Je souris grandement et la fixais droit dans les yeux.

    - T'es pas un monstre, t'es canon B'beey !

    Je riais, sans me rendre compte que je devenais invisible. Je continuais de la fixer de toute part, complètement fasciné par le fait qu'elle était en flammes. J'aurais trop aimer avoir le même don de la nature.
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: ϟ La chambre de : Charlotte Alessia Hanzel-fritz.

Revenir en haut Aller en bas

ϟ La chambre de : Charlotte Alessia Hanzel-fritz.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Look Into My Eyes ::  :: North Columbia :: Sigma Phi Epsilon ΣΦΕ :: Les chambres-
Sauter vers: